lundi 13 février 2017

Des conserves entre amis....

J'ai envie de vous présenter aujourd'hui une activité que nous avons découvert il y a peu de temps mais que nous trouvons géniale: la réalisation de conserves.
Nous avons fait un premier essai il y a quelques mois en famille en faisant quelques bocaux de confit de porc.


(organisation type Taylorisme: un responsable des épices, un technicien "coupe", un chef du sel, un laveur de joint.... bref, tout le monde à son poste et les confits étaient réalisé en moins d'une heure)



 Nous n'avons pas pu attendre les six mois préconisés avant de les goûter et c'était quand même super bon!


Nous avons donc décidé de remettre ça avec des amis cette fois-ci. On a diversifié la production (porc: rôtis, rouelle, côtes; cailles), on a complexifié un peu les recettes: viandes entourées de lard, petit verre de vin blanc, petits légumes, baies...


Le principe reste simple et même à la portée de ceux qui sont "nuls" en cuisine. On remplit le bocal de viande, on met 2 gousses d'ail, une ou deux cuillères de sel (en fonction de la taille du bocal), des baies ou des grains de poivre, une feuille de laurier, du thym (et éventuellement: un très petit verre de vin blanc, du laurier, des oignons, des carottes pour finir de remplir....).

On ferme bien après avoir bien nettoyé le joints et on met ça dans un stérilisateur pendant 3 heures....

Résultat: 28 grandes conserves à se partager et une bonne journée entre amis (la partie préparation ne nous a pris que 2 heures, c'est la cuisson qui est longue).


On a plus qu'à attendre 6 mois avant de consommer.



Certains préfèrent les confits de porc dans de la graisse de canard. On a essayé les deux mais on préfère sans (la graisse présente dans le porc est suffisante).

A+
Monsieur Créatif

11 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci!
      C'est vraiment un truc pas dur à faire, donc on a pensé que ça pourrait intéresser "les gens"!
      Bises

      Supprimer
  2. pour faire du confie de canard des cotes de porc des chipolatas ex ex mettre le soir la viande dans un plats recouvre la de gros sel en mettre partout laisser reposer toute la nuit le lendemain passer les morceaux de viande en dessous du robinet pour enlever le sel laisser egoutte mettre du saint doux ou de la graisse d oie vous pouvez le faire avec les deux faire cuire les morceaux de viande dans la graisse pendants 10 minute pour que la viande est bien pris ensuite mettre la viande dans des bocaux ajouter du poivre voila attendre 1 mois avant de manger jai appris a le faire dans les pyrenees ou jai rester pendants 5 ans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les conseils. ça a l'air bien aussi!
      Nous faisons nos magrets séchés aussi, un peu dans le même genre.

      Supprimer
  3. Ca donne envie Bravo et bonne dégustation

    RépondreSupprimer
  4. Ca a l'air drôlement sympa (et pratique par la suite).
    Je me laisserai peut-être tenter si je trouve le matériel en vide-grenier ... (dommage, ma voisine a vendu tout son matos l'an dernier).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nabel,
      nous aussi, on a récupéré la grande majorité des bocaux en vide-grenier, et un voisin nous prête son stérilisateur! Ce serait une folie d'acheter tout le matériel (et du coup, plus rentable du tout)
      Bises, et bonnes recherches alors!

      Supprimer
  5. Donc le seul jus, c'est celui des aliments, voire du petit verre de blanc, c'est ça? Et ça cuit dans le stérilisateur, donc? Ce qui veut dire que c'est déjà cuit quand on ouvre? Et les six mois, c'est juste pour le goût?
    Un ami m'avait dit en avoir fait mais ça semblait franchement compliqué, principalement pour éviter les risques d'intoxication alimentaire. Si le seul truc à faire attention, c'est à bien laver le joint et à stériliser 3h, ça va en fait! Désolée pour toutes les questions, c'est juste une preuve que ça m'intéresse!
    Bon appétit quand ça sera le moment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as tout compris!
      Rien a pré-cuire, rien à ajouter (à part l'ail, les herbes etc.). La stérilisation de 3h, et le fait de laisser dans le stérilisateur avant et après que la température atteigne les 100° suffit à la cuisson. C'est vraiment un truc de feignant!!!
      Bonnes conserves, alors!
      A+

      Supprimer

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...