samedi 17 décembre 2016

Philémon, mon premier gilet tricoté

Youpi, ça y est, j'ai enfin tricoté autre chose qu'un accessoire!!!!!!!!!!!
 J'ai fini mon gilet à torsades noir, qui ira avec tout!!! Celui que je cherche en magasin depuis des années, doux, pas trop long, noir, sans bouton...!
 
C'était mon objectif, quand je me suis mis au tricot! Et en 3 mois, ça y est, je l'ai! (en lui-même, il ne m'a pris que 9 jours, hein! c'est tout l'apprentissage qui a été long). Tout ça pour dire à celles et ceux qui veulent tricoter mais qui n'osent pas se lancer que CE N'EST PAS DIFFICILE !


Vous aurez reconnu le modèle: c'est le gilet Philémon, de la poule, tricoté par toute la blogosphère. Rien qu'au Café Couture Bordelais, j'ai au moins 2 copines qui l'ont fait, et qui ont contribué à mon envie de me lancer! Merci Louise et Sandrine! Sans vous, je n'aurai jamais osé!

 Pour la taille, j'ai suivi les conseils des copines, et j'ai fait la plus petite taille, et c'est encore bien large. Si un jour j'en refais un, j’enlèverai des mailles au corps et aux manches! (là, je m'en doutais, mais j'ai préféré la sécurité)
Comme je disais, ce n'est pas un modèle hyper compliqué: du point mousse, du point mousse et encore du point mousse. Et une torsade de chaque côté. Et en plus, Philémon se tricote avec des pieux aiguilles de 9 mm!
En noir, il ira avec tout (ici, avec ma robe Françoise)! Et je ne l'ai pas fait trop long, comme ça il passe sous mon manteau!

J'ai copié sur Sandrine, et j'ai utilisé de la laine Mondial Tissu, appelée Goa, avec 30% de mohair. J'en avais acheté 8 pelotes, mais il m'en reste 3 neuves! (Il faut dire que j'ai fait une version "courte" du gilet)

Bloquage en cours

Avec ce projet, j'ai appris à dé-tricoter (et oui, ça arrive à tout le monde de faire des erreurs). D'ailleurs j'ai trouvé ce tuto utile pour défaire des rangs rapidement et facilement. Et puis ça évite de trop se stresser. Enfin je n'étais pas fière quand j'ai dû enlever 7 rangs, et que je n'étais ni seule, ni chez moi! (gros moment de solitude pendant que j'assistais au cours de judo, avec tous les autres parents à côté)









avant/après bloquage: le gilet gagne des cm et de la tenue
J'ai aussi essayé ce dont toutes les blogueuses tricot parlent: le bloquage! En gros, il faut laver son ouvrage (à la main ou en machine, selon la laine utilisée) et le faire sécher à plat sur une serviette/un tapis de mousse, en le maintenant en forme. J'ai pris des photos avant/après, et aussi pendant. Je trouve que le résultat parle de lui-même!

Patron: Philémon, une poule à petits pas (4,5 €)
Taille: S (c'est encore trop grand) pour un 40
Laine: 5 pelotes de Goa (Mondial Tissus) 70% acrylique, 30% mohair (12,45€)
Temps de réalisation: 9 jours
Coût total: 16,55 € (imbattable)

Mon avis: J'aime bien mon gilet, je suis fière d'avoir réussi à le faire mais il est beaucoup plus large que ce que j'ai l'habitude de porter. Je m'en referai certainement un autre l'année prochaine, plus ajusté. Maintenant, je n'ai plus peur de tricoter des grosses pièces, et j'ai des projets plein la tête! (et la to-do list qui explose)

2 commentaires:

  1. Bravo pour tes progrès fulgurants en tricot ! Il est bien sympa ton gilet Philemon en format raccourci ! Je ne l'ai pas encore tenté car moi aussi, je ne suis pas fan du style trop "loose" et les patrons de la Poule sont réputés pour ça ... et comme je ne suis pas super douée pour les ajustements en tricot, je n'ose pas me lancer. En tout cas, il te va très bien et a l'air bien moelleux.
    Bonne fin d'année, bizzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Claire!
      En enlevant une dizaine de mailles, je pense qu'on doit pouvoir arriver à un résultat moins "loose". Certaines blogueuses l'ont fait, et je n'ai pas osé... La prochaine fois, je le ferai!
      Bises

      Supprimer

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...