dimanche 26 février 2017

Récup / Teinture : faire soi-même sa laine

Le week-end dernier, j'ai bien patouillé!
Vous avez certainement remarqué qu'en quelques mois, je suis devenue complètement accro au tricot. Pour l'instant, je tricote de la laine pas trop chère, mais je suis régulièrement tentée par des "super laines vachement chères mais trop trop belles avec des couleurs dingues teintes à la main". Mais bon, d'une part, ça coûte un peu un bras, et puis moi, ce que j'aime, c'est FAIRE MOI MÊME !!!


Tout a commencé en faisant un tour dans une vente du secours populaire, à la recherche de bocaux (il n'y en avait pas...). Je suis tombée sur un vieux gilet écru en coton, à 3 €. Il était abimé, donc j'ai pensé que personne ne le prendrait pour le porter, donc je l'ai pris sans scrupule. J'aime bien donner une 2ème vie aux objets, mais je ne veux pas priver quelqu'un d'un bon vêtement, vous saisissez?
vue d'ensemble "avant"
100% coton, et facile à découdre les morceaux sur les côtés.
boutonnières complètement mortes
Etape 1: récupérer la "laine"



Pour faire mes écheveaux, je me suis servie des pieds d'un petite chaise. Ensuite, pour éviter que tout s’emmêle, j'ai noué souplement à plusieurs endroits.

Etape 2: laver la "laine"

Etape 3: teinter la "laine"
Comme il s'agissait de coton, j'ai choisis d'utiliser des restes de teinture textile Tulip déjà utilisée pour du Tie&Dye sur des t-shirts et des sacs l'année dernière. J'ai simplement fait des petites taches sur le coton en écheveau encore humide.
Ensuite, j'ai mis tout ça dans un sac plastique pendant 24h, puis j'ai bien rincé, et séché.

Etape 4: mettre en pelote

Etape 5: tricoter
échantillon absolument obligatoire
 
 
Voilà, le résultat est plus léger que je ne pensais, mais j'aime bien le résultat quand même. Je vais me faire un petit gilet d'été, qui ne sera pas le même que celui de la voisine!

9 commentaires:

  1. Une petite info : Lorsque je lis les blogs des diyers, ils évoquent toujours le fait de "fixer"les couleurs avec du vinaigre blanc lors du rinçage. Cela évite les decolorations !
    Bon va falloir que je m'y mette aussi ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Charlotte, le vinaigre aide à fixer les couleurs, tout comme le sel. Mais j'ai simplement suivi les instructions de mes teintures, comme pour le Tie&Dye.
      Vas-y, lance-toi maintenant!

      Supprimer
  2. Très classe. . . Ça monte en grade niveau récup ������

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ah! Si tu savais ce qu'on récupère pour les bricolages de monsieur...

      Supprimer
  3. très chouette, j'ai récupérer pour 2E un gilet sur une foire au grenier l'année dernière, j'ai repris entièrement la boutonnière pour le mettre à mon goût, il ne me quitte pas de l'été. Mais alors toi, tu as mis la barre haute dans le recyclage, il ne me serait pas venu à l'idée de détricoter un vêtement du commerce! Bravo.

    RépondreSupprimer
  4. Ah oui alors là chapeau ! Ca c'est de la récup ! J'ai hâte de voir le résultat maintenant, ta "laine" est toute belle avec ces petites touches de couleurs, très printanière !

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...